Vallouimages

Site sur Vallouise, les Écrins, les Alpes et bien d'autres massifs, régions et pays

 

Appellations anciennes :

L'Encoula,

Derrière Pelvoux 

[Cadastre]

_____________________________

Glacier Noir : La séparation à l'oeuvre

Pour en savoir plus ...

Cliquer sur les photos

pour les agrandir

Carte du Glacier Noir

La Vallouise - Carte du Glacier Noir (vers 1980) - Aujourd'hui, la jonction est partielle

Vers 1980

Pré de Madame Carle

La Vallouise - Pré de Madame Carle - Voyages Pittoresques - Le Dauphiné (gravure vers 1860)

Voyages Pittoresques

 Le Dauphiné - vers 1860

Cirque de réception inférieur

La Vallouise - Glacier Noir - Cirque de réception inférieur - Le Fifre (3699 m) - Col des Avalanches (3499 m)

Vers 1900

Cirque de réception supérieur

La Vallouise - Glacier Noir - Cirque de réception supérieur

Août 1986

______________________

Articles connexes

Chronique glaciaire

Évolution des principaux glaciers de la vallée dans le temps

______________________

Hebdotop

 

______________________

Passer en plein écran en pressant la touche F11 de votre clavier

Le Glacier Noir

Le Glacier Noir et son voisin le Glacier Blanc occupent l'amont de la Vallouise. Leurs cirques respectifs ferment la vallée et le bassin hydrographique du Torrent de Saint-Pierre, qui naît d'ailleurs à la confluence des torrents émissaires des deux glaciers à l'extrémité nord du Pré de Madame Carle.

Le Glacier Noir est un glacier de vallée très encaissé entre la Barre des Écrins au nord et le Mont Pelvoux  au sud. Il est largement dominé de hautes crêtes, approchant ou dépassant 3900 m, qui le surplombent de 500 à 1000 mètres au niveau du bassin d'alimentation et de 1500 à 2000 mètres dans son secteur aval. D'une surface proche de 600 ha et long de 5,5 kilomètres dans son grand développement, il se compose de deux glaciers en voie de séparation constituant un bassin supérieur et une vallée inférieure. Le raccord se fait ou plutôt se faisait par une rupture de pente, autrefois soulignée par une chute de séracs - entre le Pic Coolidge et la Bosse de la Momie. Le bassin supérieur, partie sud de la zone d'alimentation, situé sous les hauts sommets de l'Ailefroide  Orientale (3847 m) et Centrale (3927 m), du Pic Sans Nom (3913 m) et du Mont Pelvoux (3943 m), est peu encombré de matériaux morainiques. Le glacier inférieur s'amorce dans un cirque de réception situé au pied du Pic Coolidge (3774 m) et de la Barre des Écrins (4102 m) ; jusqu'au confluent avec le glacier supérieur, la surface de la glace est encore peu salie. Par contre, à l'aval, le glacier remarquablement calibré sur près de 2 kilomètres pour 400 mètres de large environ, disparaît sous les matériaux qu'il charrie provenant pour l'essentiel de la face sud de la Barre des Écrins complètement déglacée : c'est un glacier noir, d'où son nom [D'après Vivian].

La Vallouise - Glacier Noir - Vue générale

La Vallouise - Glacier Noir - Vallée inférieure - Pic Coolidge (3774 m) et le Fifre (3699 m)

La Vallouise - Glacier Noir inférieur

La Vallouise - Glacier Noir inférieur

Vue générale

Glacier Noir  inférieur - Au fond, Pic Coolidge et Fifre

Vers 1910

Vers 1900

Vers 1900

1927

La Vallouise - Glacier Noir - Cirque de réception inférieur

La Vallouise - Glacier Noir - Confluence des deux glaciers - Où on voit le glacier supérieur imposer son flux

La Vallouise - Glacier Noir - Les séracs au-dessus de la jonction - Mont Pelvoux (3946 m) et Pic Sans Nom (3913 m)

La Vallouise - Glacier Noir - Bassin supérieur - L'Ailefroide Centrale (3927 m)

Cirque inférieur

Confluence

Les séracs

Bassin supérieur

Vers 1900

Vers 1910

Vers 1920

Vers 1920

Cliquer sur les photos pour les agrandir

C'est un des grands glaciers du massif des Écrins, celui qui descend le plus bas, vers 2200 m. Cela tient à une double influence : d'abord et surtout à la topographie du bassin qui fait que le glacier s'écoule dans une vallée étroite et profondément encaissée avec encore une alimentation à l'aval par les avalanches descendues de la Bosse de la Momie, ensuite à l'abondance de la couverture morainique qui ralentit l'ablation et ajoute ses effets à ceux d'un ensoleillement réduit par l'encaissement et l'orientation de la vallée [D'après Vivian].

La Vallouise - Glacier Noir - Bassin supérieur - L'Ailefroide Centrale (3927 m)

La Vallouise - Glacier Noir - Bassin supérieur - L'Ailefroide Centrale (3927 m)

La Vallouise - Glacier Noir - Bassin supérieur - L'Ailefroide Centrale (3927 m)

La Vallouise - Glacier Noir- Faces nord - Pic Sans Nom (3913 m) - Coup de Sabre

Bassin supérieur du Glacier Noir  - L'Ailefroide

Pic Sans Nom

Vers 1910

Vers 1910

Vers 1900

1927

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Page en cours de construction

Photos à venir

Références

Vivian, 1975 : VIVIAN (R) - Les glaciers des Alpes Occidentales, thèse de doctorat

Le Monde Alpin et Rhodanien, 1997 : LMAR - Nommer l'espace

Articles connexes :

Pré de Madame Carle

Vallon de Saint-Pierre

Glacier Blanc

Glacier Noir

Barre des Écrins

 

 

Retour

 

 

Première version Dernière version Dernière correction
Juillet 2005 Mai 2006 Janvier 2013

 

 

Rome ne s'est pas fait en un jour,

ce site non plus !

Mais il faut bien commencer ...

 

Version 1.00

Octobre 2004