Vallouimages

Site sur Vallouise, les Écrins, les Alpes et bien d'autres massifs, régions et pays

Saison 2016-2017

 

Ouverture de la station  du 10 décembre 2016

au 17 avril 2017

Accès

Plan

05290 Puy-Saint-Vincent

Partagez votre expérience sur la station, vos coups de coeur, vos coups de griffes.

Forum

Home  Accueil 
La Vallouise - Sommaire 
Vallouise  Magazine 
Pays des Écrins
La Vallouise
Basse Vallée
Haute Vallée
Vallouise Pelvoux
Les Vigneaux
Ailefroide 
Puy-Saint-Vincent
Puy-Saint-Vincent 1600
Massif de Montbrison
Toponymie générale
Toponymie de la Vallouise

______________________

Puy-Saint-Vincent

Page d'accueil du site de Puy-Saint-Vincent

______________________

OT de Puy-Saint-Vincent

Les Alberts

05290 Puy-Saint-Vincent

Tél: 04-92-23-35-80

______________________

Station de

Puy-Saint-Vincent

______________________

Plan des pistes

______________________

Cliquer sur les photos

pour les agrandir

______________________

Les pistes de ski de fond

Puy-Saint-Vincent - Domaine nordique du Col de la Pousterle

Février 2004

______________________

Gîte de Tournoux

Puy-Saint-Vincent - Gîte de Tournoux (vers 1800 m)

Novembre 2004

______________________

L'Étoile des Neiges

Puy-Saint-Vincent - Restaurant l'Étoile des Neiges (vers 1800 m, à l'arrivée du nouveau télésiège des Prés)

Novembre 2005

______________________

Vallouise - Ancien téléski des années 60's entre Vallouise et Puy-Saint-Vincent

2 téléskis ont fonctionné à Vallouise au-dessus du Pré des Naïs jusque dans les années 80's.

 Celui-ci permettait de monter jusqu'au  Puy. Deux petites pistes maintenant boisées permettaient aux jeunes de la vallée et aux autres de s'initier au ski.

Aujourd'hui, ils rouillent en attendant leur démontage.

______________________

L'exemple des Orres

L'accueil, une priorité

« Positionner les Orres comme une station où la qualité d’accueil fait la différence », c’est l’objectif de l’office de tourisme de la ville. Pour ce faire, des équipes d’accueil volantes ont par exemple été mises en place, des hommes et des femmes qui vont à la rencontre des vacanciers pour leur trouver rapidement des places de parking libres à leur arrivée. Alpes 1 - 01-02-07

______________________

Environnement

La SEM les Écrins qui gère les remontées mécaniques est certifiée ISO  9001 et  ISO 14001.

______________________

Les pistes de ski de fond

Puy-Saint-Vincent - Domaine nordique du Col de la Pousterle - Piste des Têtes

Mars 2006

______________________

Forfaits 3 et 4 heures

La disparition du forfait Tempo, pourtant très apprécié, a été compensée par l'introduction d'un forfait 3 heures et d'un forfait 4 heures à côté du forfait journée. Mais l'absence de dégressivité des prix entre les différents forfaits amène à poser la question du positionnement des forfaits 3 et 4 heures - Plus d'info.

Voir :

Carton rouge aux forfaits dégressifs

______________________

Articles :

Promotion du hors piste

Tourisme, Immobilier et Environnement

Station de montagne et environnement

Attractivité des stations de ski

______________________

 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil

Pays des Écrins

La Vallouise

Puy-Saint-Vincent

Station de Puy-Saint-Vincent

Puy-Saint-Vincent - 3 stations en 1 - 1400, 1600,1800

Puy-Saint-Vincent est la station de ski de référence de la Vallouise et du Pays des Écrins. Elle est magnifiquement située, à l'ubac, avec les pistes intermédiaires qui serpentent au milieu des mélèzes. Sa situation et son orientation lui garantissent un enneigement naturel jusque tard en saison.

Elle étage ses constructions sur trois niveaux qui correspondent chacun à une époque de construction de la station  : 1400 construite à la fin des années 1970's, 1600 à la fin des années 1980's et  1800 à partir de 2005.

3 stations en 1 de 1400 à 1800 m et 2700 m

Puy-Saint-Vincent 1400 est situé à la hauteur du hameau des Prés. Là se situe l'essentiel de l'offre hôtelière sur un magnifique replat bien ensoleillé. Le nouveau télésiège des Prés  (mis en service saison 2005/2006) à 6 places monte les skieurs à 1800 m en 7 minutes permettant de rejoindre l'ensemble du domaine skiable.

Puy-Saint-Vincent 1600 est le point de départ majeur des remontées mécaniques avec en particulier le nouveau télésiège de la Bergerie (mis en service saison 2003/2004) qui donne accès aux pistes et remontées d'altitude. C'est le secteur résidentiel principal de la station avec malheureusement un immobilier assez disparate et construit sans plan directeur.

Puy-Saint-Vincent 1800 - uniquement résidentiel en bordure de la piste de Clos d'Aval - est le dernier né (saison 2005 / 2006). Il essaie de corriger les défauts de son aîné avec plus de lits banalisés et des résidences de standing 3* et 4* pourvues de places de stationnement couvertes.

Le domaine de ski alpin s'étage de 1400 m à 2700 m au sommet de la Pendine et propose quelques 75 kilomètres de pistes de toutes difficultés desservies par un réseau de remontées mécaniques dont la modernisation tire à sa fin - nouveau télésiège des Lauzes (4 places, mise en service décembre 2007) en remplacement des deux téléskis de même nom, nouveau télésiège de la Pendine (4 places, mise en service décembre 2010) en remplacement du télésiège de l'Arlésienne et nouveau télésiège du Rocher Noir (4 places, mise en service décembre 2010) en remplacement du vieux téléski de 1974 (détails). Enneigement artificiel jusqu'à 2300 m.

Le domaine de ski de fond de quelques dizaines de kilomètres est magnifique une fois que l'on a réussi à atteindre sans encombre Tournoux et le Col de la Pousterle. La montée aux Têtes, sportive ou en promenade, offre un panorama somptueux sur le massif des Écrins et la Crête de Dormillouse. Exceptionnel même, sur un domaine nordique.

Deux restaurants d'altitude permettent de 'couper' à l'heure du déjeuner :

Restaurant les Bartavelles à 2000 m à l'arrivée du télésiège de la Bergerie - accessible aux piétons - Restauration de type snack - Souvent bondé - Sanitaires insuffisants -04 92 23 38 80.

Restaurant l'Étoile des Neiges à 1800 m sur le retour de la piste des Crêtes, à proximité de l'arrivée du télésiège des Prés - l'accès piétons sera sans doute possible, mais au prix de la traversée d'une piste - Restauration correcte mais un peu chère.

La SEM les Écrins s'est vue renouveler son mandat de développement et de gestion de la station avec la participation au capital à hauteur de 35 % de la Communauté de Communes du Pays des Écrins. Elle est lancée dans un chantier d'amélioration de longue haleine :

  • La modernisation et l'augmentation du débit des remontées mécaniques est bien avancée :

Les télésièges de la Bergerie, des Prés et des Lauzes ont marqué le début du chantier, les télésièges de la Pendine et du Rocher Noir ont suivi (décembre 2010).

  • Prendre enfin à bras le corps le problème du stationnement :

C'est le point noir persistant de la station sur lequel continue de buter la station qui tarde à être amélioré. Au contraire, les constructions à 1800 ont entraîné la disparition du parking à la journée et du parking pour les fondeurs. Le  nouveau télésiège des Prés aurait dû être couplé avec de nouvelles possibilités de stationnement à 1400.

La municipalité en a pris conscience qui a écrit sur son site internet  :

Puy-Saint-Vincent est saturé de véhicules en période hivernale faute d’un nombre de places de stationnement suffisant.  Outre la difficulté pour se garer, c’est la sécurité des personnes et des biens qui est concernée.
Pour tenter de compenser cette pénurie de places de stationnement, la municipalité a aménagé des places de parking là ou elle disposait de la maîtrise foncière, notamment aux stations 1600 et 1800. L’aménagement de 1400 débutera au printemps prochain
(2007, ndlr).

Malheureusement, ces travaux n'ont pas été réalisés (2009 et suivantes, ndlr).

Apprécions néanmoins à sa juste valeur, le goudronnage des zones de stationnement et de la rue principale. C'est une amélioration qui peut paraître élémentaire, mais qui n'en est pas moins essentielle (2008,  ndlr).

Sur le même sujet : Quel parking pour les fondeurs ?  (février 2007)

  • Structurer la station 1600 :

Il faut donner une cohérence et une animation à la station 1600, repenser l'arrivée et la circulation, relier les bâtiments entre eux et avec les pistes par des cheminements piétonniers éclairés.

À propos de ces deux points, voici ce que l'on peut lire (2006) sur le site internet de la mairie :

Une étude est en cours concernant l’aménagement de la circulation des piétons et des véhicules ainsi qu’une très nette amélioration du stationnement sur la station de 1600 à 1800.

Le tunnel a sauté ce qui est une amélioration méritant d'être souligné. Mais le travail est encore loin d'être achevé.

  • Renforcer les navettes entre la vallée et la station :

Elles n'auront d'impact sur le nombre de voitures qui montent à la journée que si elles circulent en continu du matin au soir et en nombre suffisant pour limiter l'attente à 1/4 d'heure au maximum. Elles devront bien sûr desservir tous les points clés de la station : départ des remontées mécaniques, entrée du domaine de ski de fond, ...

  • Développer le ski de fond,  actuellement le grand oublié :

Le domaine du Col de la Pousterle mérite d'être mieux mis en valeur en repensant l'accès au domaine, qui doit être direct, sans traversée de pistes de ski, et, bien sûr, avec un parking dédié et proche et un accès par navette.

Par ailleurs, la station ne pourra pas faire l'économie d'une rénovation de son parc immobilier, vieillissant ou anormalement dégradé. La grande barre, mal isolée et à l'architecture et aux aménagements dépassés, nécessite une réfection complète, qui sera probablement difficile à engager sur une copropriété très diluée. Les bâtiments récents construits dans le cadre de la loi Demessine ont beaucoup soufferts et devront aussi être remis en état.

Sur le même sujet :  Propriétaires et gestionnaires sous pression.

_________________

Neige assurée, sous le soleil le plus souvent, pistes agréables, vue magnifique, tout cela est à  consommer sans modération !

Le meilleur moment est avant les vacances scolaires de février lorsque la neige reste froide toute la journée. Après, en mars, les conditions se dégradent rapidement car il fait vite chaud en journée. Encore que certaines années de plus en plus rares, on a rencontré les meilleurs journées lors de la fermeture de la station aux alentours du 20 avril. Mais, à cette période, autant prendre les skis de randonnée et filer dans la Combe de Narreyroux jusqu'au Col des Queyrettes (3135 m) !

_________________

Projets réalisés ou en cours

Après l'ouverture de la piste de la Balme, un télésiège est en projet entre son passage sous la route et le haut du télésiège des Lauzes. Lié à un parking, il donnerait accès au domaine skiable sans passer par la station 1600. D'autres pistes, mais très controversées, sont en projet dans le secteur - voir le SCoT.

Le poussif et trop souvent arrêté télésiège de l'Arlésienne  qui datait de 1981 a été remplacé pour la saison 2010-2011 par le télésiège la Pendine, qui part d'un peu plus haut, 4 places, 2 000 skieurs à l'heure contre 700 pour son prédécesseur (fiche).

Le téléski du Rocher Noir, encore plus vieux (1974) et un peu raide pour les débutants, a lui été aussi remplacé par un télésiège 4 places opérationnel pour l'hiver 2010-2011 (fiche). Ces 2 équipements représentent un investissement de 6 millions d'euros.

La nouvelle piste envisagée pour descendre directement depuis les Crêtes  jusqu'à la station 1400 en passant par le magnifique plateau de Tournoux, jusque là préservé n'a pas passé l'épreuve du tribunal administratif.

_________________

Saisons 2008-2009 et 2009-2010

Pas d'information fiable sur les résultats de la station, sinon que le sourire est de rigueur. Mais on notera que la station ne fait le plein que durant les vacances scolaires et que les pistes sont bien peu fréquentées en dehors. Il faut même faire venir des contingents de cars en provenance des pays de l'Europe de l'Est avec forces promotions pour avoir un peu de monde. Par exemple, le maire s'est vanté de la venue de 3 000 ressortissants de ces pays durant une des semaines de janvier et les promotions en fin de saison étaient d'un peu plus d'une centaine d'euros par semaine, logement et remontées mécaniques compris, à perte donc. En clair, la demande est très en deçà de l'offre.

_________________

Saison 2007-2008

Le CA des remontées mécaniques a continué sa progression avec une croissance de +12 % ce qui est satisfaisant par rapport à une excellente saison 2006-2007. Par contre, les pistes ont rarement fait le plein et ce fut même parfois le grand vide en dehors des vacances et même parfois durant les vacances. L'âge d'or du ski semble bel et bien derrière nous et de nouveaux équipements n'ont aucune raison d'être. Le ski de fond n'a pas fait recette, il faut dire que l'accès au site magnifique du Col de la Pousterle et des Têtes est toujours problématique et qu'il n'y a pas d'accueil dédié à cette activité (parking, fléchage) au départ à 1800.

Le taux moyen de remplissage des meublés progresse faiblement pour la 3e année consécutive. Les navettes ont connu un grand succès avec 71 000 passagers cet hiver contre 48 000 l'hiver précédent soit une croissance de près de 50 %. En améliorant encore le cadencement, on n'aura bientôt plus besoin de prendre sa voiture pour aller en station.

La station de Puy-Saint-Vincent a enfin fait un effort significatif en direction de sa clientèle en goudronnant sa rue principale et ses parkings.

_________________

Saison 2006-2007

La saison de ski 2006-2007 est la meilleure saison pour le chiffre d'affaires que la station a connue. Et ce, principalement à cause d'un changement du mode de fréquentation en faveur du séjour courte durée qui exclut les tarifs préférentiels [Dauphiné Libéré - 26 mars 2007].

En clair, moins de skieurs skient moins longtemps mais paient plus !

La situation paraît bénéfique à court terme, mais malsaine à plus long terme, d'autant plus que dans le même temps le nombre de lits a fortement augmenté. La station va devoir s'adapter rapidement à la modification du comportement des vacanciers qui varient les activités et privilégient les forfaits horaires aux forfaits séjours. Du coup, les investissements prévus devraient être orientés vers l'amélioration de l'environnement pour les non-skieurs et un centre omnisport plutôt que vers de nouvelles pistes et vers l'enneigement artificiel, d'autant plus que la station vise une certification environnementale. L'attractivité et le positionnement de la station s'en trouveraient renforcés.

Puy-Saint-Vincent 1800

Puy-Saint-Vincent 1800

Puy-Saint-Vincent 1800

Puy-Saint-Vincent 1800

Puy-Saint-Vincent 1800

Mars 2006

Mars 2006

Mars 2006

Mars 2006

Cliquer sur les photos pour les agrandir

_________________

Articles connexes

Pour accéder aux articles sur les villages et hameaux de la Vallouise, cliquer sur les  boutons :

La Vallouise, d'aval en amont

Cliquer sur l'un des boutons Basse Vallée ou Haute Vallée pour la visiter

Basse Vallée

De la Durance à Pelvoux

Haute Vallée

De Pelvoux aux sommets

 

Pour accéder aux albums de photos sur les paysages, villages et hameaux de la Vallouise,

cliquer sur le bouton :

             

Web Vallouimages Pays des Écrins Flore alpine

 

Première version Dernière version Dernière correction
Juillet 2004 Décembre 2016 Décembre 2016

 

 

Rome ne s'est pas fait en un jour,

ce site non plus !

Mais il faut bien commencer ...

Sortie

Version 1.00

Octobre 2004